AccueilFAQS'enregistrerConnexion
~ [ IN-RP ] • N'hésitez pas à jeter un oeil à la LISTE DES COURS ACTIFS pour encore plus de jeu ♪
~ [ 03.09 ] ✧ Mise à Jour des Listes (Bottin & Cie)
~ [ 01.08 ] ✧ MINI-EVENT !! Un Weekend Festif / Forum des Métiers ♥️
~ [ In-RP ] ✧ Nouveau tournant de l'Histoire... L'INTRIGUE PART IV EST LANCÉE !
Partagez|

D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Arizona J. Hawkins
avatar
Journaliste
⇒ Crédits Kit : Carole ♥
⇒ Rouleaux : 38
⇒ Nom Jeunesse : Hawkins
⇒ Autre Prénom : Jill
⇒ Âge Perso : 34ans
⇒ Statut de Sang : Sang Pur
⇒ Profession : Rédactrice / Mannequin et Barmaid à ses heures perdues
MessageSujet: D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari] Dim 03 Jan 2016, 19:34

Arizona J. Hawkins




« Ft. Olivia Wilde & Tumblr»

NomHawkins
Prénom(s) Arizona Jill
Date de naissance1er Janvier 1988
OrigineAméricaine et Galloise
Âge34 ans
Statut SanguinSang pur
BaguetteBaguette rigide de 31cm en bois d'ébène avec ventricule de dragon, autant dire qu'elle est aussi explosive que sa propriétaire...
MaisonEx-Serpentard
MétierRédactrice de presse écrite et Mannequin pour un magasine britanique moldu (anciennement barmaid)
EpouvantardElle même, enchainée et immobilisée jusqu'à sa mort, la privant de sa liberté, primordial à sa survie
PatronusUn coyote
FamilierUn magnifique et jeune furet zibeline qui passe son temps à dormir sur son épaule et qui se nomme Roan
Précisions ?Du plus loin qu'elle s'en souvienne, Ari à toujours eu l'ouïe plus développé que la moyenne.
• Arizona est homosexuelle et volage
• Headless
••• MON HISTOIRE •••
CAR JE SUIS UNIQUE

La famille Hawkins… une longue lignée de sang pur des plus connue et apprécié dans tous les Etats d’Amérique. Ils sont très fier de leur pureté, conservateurs et racistes jusqu’à l’os, ils mettent un point d’honneur à marier les enfants avec une famille similaire à la leur. Lors d’une réunion entre divers Sang Pur du monde, la famille Hawkins rencontra une autre famille tout aussi noble, conservatrice et raciste, qui acceptèrent une union en mariant l’une de leur progéniture alors âgé de 19ans. En janvier 88, de leurs couple naquit un enfant, un évènement des plus important couronné par une pointe de déception. Cet enfant était une fille … Non pas que cela était tragique en soit, mais les Hawkins mettaient un point d’honneur (encore) à perpétuer leur nom à travers l’aîné, ainsi une femme marié prendrait le nom de son époux. Alors, déjà à la naissance une distance ce créa entre la petite Arizona et ses géniteurs. Sachant qu’elle serait fille unique car sa mère, de par une maladie inconnus, devint stérile.

La petite Arizona Jill Hawkins arriva donc dans un monde luxueux, vivant dans une immense maison qu’elle mit du temps à connaître entièrement, dans un coin reculé du Pays-de-Galle. Est-ce qu’elle avait tout ce qu’elle voulait ? d’une façon oui. Les derniers jouets magiques ? évidemment. De beau vêtements ? oui. Des amis avec qui jouer ? Les elfes de maisons, qu’elle appréciait énormément et vice versa, faisaient leur travail à merveille. Assister à des matchs de Quidditch ? Quand elle le voulait. Des animaux ? Autant qu’il en était possible…. De l’amour ? Impossible de la savoir quand on est une enfant, qu’est-ce que l’amour des parents ? De toute façon elle les voyait peu, toujours en voyages d’affaire pour une raison ou une autre, mais ça avait toujours été comme ça, alors pour elle la vie était tout à fait normal. Pas de frère, ni de sœur. Juste un grand vide à l’intérieur de son cœur que les serviteurs des Hawkins tentaient de combler. Bien sur, comme toute famille noble, Arizona eu de très nombreux cours particuliers dès ses premières années, elle étudiait la théorie magique, l’histoire de sa famille, des sangs pur en général. Tout sauf l’histoire des moldus et tout ce qui s’en rapporte. « Ce qui est normal quand on y pense, ils sont impurs, indignes de côtoyer des nobles comme les Hawkins, et tout ces sorciers qui s’accouple avec cette race inferieur son autant à blâmer. Les sang mêlés n’existe que pour servir les purs. » C’est ignoble n’est-ce pas ? Et pourtant, c’est avec ces balivernes qu’Arizona à grandit. Mais au fond, elle n’y a jamais adhéré, ou plutôt sa proximité envers les elfes de maison avait développé son esprit critique et elle en était arrivé à la conclusion que tous les êtres vivants sont égaux, humain ou animal tout simplement, personne ne pouvait ce prétendre être au dessus d’un autre de par le sang, c’est stupide.

Les premiers pouvoirs d’Ari arrivèrent vers l’âge de 7ans. Arizona n’avait vraiment pas la tête à étudier et courait dans toute la maison pour fuir à son professeur. Elle s’enferma dans une petite pièce qui lui servait de débarra, son professeur entra dans la pièce adjacente, Arizona pria pour que la porte sans vérou reste fermé, « Je t’en supplie reste fermé, reste fermé, reste fermé, reste fermé » elle le voulait tellement que lorsque l’adulte mit sa main sur la poignet de porte pour la tourner et l’ouvrir cette dernière resta bloqué. Cette journée se réitéra plusieurs fois au grand dam de ses parents.

Quand Mr et Mme Hawkins rentraient à la maison et passaient un peu de temps leur progéniture, principalement pour voir les progressions scolairement parlant de leur fille, Ari demandait à étudier la vie moldu, jugeant que quit à étudier toute la journée, autant étudier tout. Evidemment cette demande ne fut pas réellement bien prise. Le soir, quand la petite était couchée, elle pouvait entendre les adultes parler à son sujet. « Si elle commence à vouloir arrêter d’étudier pour s’intéresser à ces sous-êtres, on peu s’attendre à ce qu’elle en épouse un et la c’est la catastrophe.... et sa familiarité avec les elfes de maison est anormal, il faut qu’elle comprenne qu’ils ne sont pas ses amis mais ses esclaves… elle nous apporte que des soucis… » A 8 ans ce n’est pas réellement la chose qu’on souhaite entendre de la bouche de ceux qu’on aime, Arizona pleurait dans son lit, ce don qu’elle avait, une ouïe beaucoup plus sensible que la normal, était à l’époque une malédiction. Pas de câlins et de petite histoire avant de dormir, ni même de bisous sur le front, c’est limite si Ari ne devait pas vouvoyer ceux qui l’on crée. Être la déception de ses parents était une chose, le savoir en était une autre. La seule personne à qui l’enfant pouvait se confier n’était autre que sa cousine sang mêlé qu’elle voyait rarement. Sa mère qui était la sœur de la sienne n’avait pu se résigné à couper définitivement le contacte avec cette femme avec qui elle avait grandit et qui avait épousé un impur.

Bénis soit le jour ou Arizona reçut sa lettre d’admission à Poudlard, elle allait enfin pouvoir quitté cette maison ou elle se sentait si différente et si peu aimé. C’est donc avec ses parents qu’elle partit sur le chemin le jour même. L’effervescence qui régnait dans ce lieu était tellement inhabituelle pour la petite qu’elle riait aux éclat intérieurement. Oui car de l’extérieur elle paraissait plus que blasé, indifférente a ce qui l’entourait. Arrivé à l’école des sorciers, Arizona fut répartis à Serpentard, elle n’était ni contente ni triste, finalement les maisons ne représentaient pas grand chose à ses yeux. Pendant les 7 années qu’elle passa à Poudlard, la distance entre la jeune fille et sa famille s’accentuait pour arriver à un point de non retour. Elle était qualifiée de « dévergondée et dépravée » Arizona n’était pas mauvaise à l’école, mais son caractère la pénalisait, enchainant les provocations, bagarres avec les sangs purs, la cigarette, l’alcool à foison, les relations courtes avec toutes les filles de Poudlard, parce que oui, Arizona était « Une démone victime de la luxure des plus abject » et elle s’assumait totalement. Il est inutile de préciser qu’elle fut totalement renié de sa famille après leur avoir annoncé la nouvelle, ce qui en soit ne l’a dérangeait pas le moins du monde. Elle était assez populaire à l’école, pas forcement du bon coté mais au moins elle était libre et c'est tout ce a quoi elle aspirait.

Après ses études réussis, Arizona sillonna le monde, vivant soit dans un hôtel, soit chez une conquête d’un soir, ou une semaine. Quand elle ne travaillais pas dans les bars, elle vivait au crochets de ses rencontres. « Une seule vie, de la naissance à la mort, unique, sans retour en arrière possible, sans remise à zéro des actes, gestes ou pensées. Une vie à respecter et à vivre intensément. Je n’ai pas de famille, pas d’obligations, pas d’attache ni de problèmes, seulement la liberté d’être qui je suis, faire ce que je veux sans pression social, j’emmerde les sangs pur, la noblesse, les lignées, j’emmerde ces hommes qui ont placé la femme dans la cuisine, j’emmerde les lois et tout ce qui en découle. Je suis moi et les décisions d’une montagne aussi imposante soit elle n’y peuvent rien ! Je suis moi et j’ai bien l’intention de poursuivre mon chemin où qu’il me mène ! »

Après avoir longuement voyagé, Arizona retourna à Londres ou elle s’acheta, avec l’argent familial qu’elle avait de côté et intelligemment bloqué, un appartement pas hyper grand mais confortable, un chez elle avec son bordels, ses cadavres de cigarettes, de bouteilles et de vêtements féminin ne lui appartenant pas. Elle voulait travailler dans le journalisme, tout en ayant une certaine liberté. Elle commença dans un petit magasine moldu en tant que mannequin. Elle travaillait le soir dans un bar de Londres, son préféré. Elle y rencontra une charmante demoiselle avec qui elle passa une nuit torride et qui s’avérait être rédactrice en chef d’un imposant journal que tout bon sorcier lisait. De fils en aiguille Arizona se retrouva rédactrice en presse écrite. D’abord elle s’occupait de petites choses banal, d’une demi page, des faits intéressant mais sans plus, jusqu’à monter en grade et devenir l’une des rédactrices les plus importante de la boîte, touchant à tous les domaines, un peu comme une journaliste mais sans trop de déplacements ou de longues interview barbantes. Elle continuait entre autres de faire le mannequin pour les moldus, ça rapportait de l’argent, des conquêtes et prenait peu de temps. Accessoirement ça flattait son ego.

Post-Scriptum :
Lorsque les Headless apparurent dans la société, la haine qu’Arizona avait développé envers sa famille et tous ces sorciers ce croyant supérieur au humains, cracmols, sangs mêlés, née moldu ect…. L’avait poussé à prendre partie pour ce groupe. Ce n’est que tardivement qu’elle y entra officiellement sous l’aile d’un homme qu’elle avait connus jadis à Poudlard, de 4 ans son cadet et qui avait croisé son chemin par un heureux hasard. Il était devenue une des rares personne en qui la jeune femme avait aveuglement confiance, plus qu'un ami, il est comme le frère qu'elle n'a jamais eu.


Arizona a le bras long et connait pas mal de monde haut placé, (oui tout le monde fréquente les bars, même en secret) et par son charme naturelle peux soutirer des informations susceptible d’aider les Headless.
••• CARACTÈRE •••
JE SUIS COMME ÇA ET JE VOUS EMMERDE

La belle et rebelle Arizona est le genre de personne à avoir plus de défauts que de qualités. Du moins quand on ne fait pas parti de son cercle extrêmement fermé d'amis. Il est vrai qu'à première vue, si vous n'êtes pas une femme désirable, la brune est très froide et distante, elle se méfie de tous ceux qui l'approche. Sa confiance est encore plus dure que le Grall à avoir et si par un hasard des plus mystérieux vous arrivez à l'avoir, sachez qu'elle est très dure à vivre et assez égocentrique. Oh et ne tentez pas une colocation avec elle au risque de voir défiler pas mal de ses conquêtes. Elle n'est pas nympho non, elle .. « Profite de la vie à fond ! ». Que voulez vous, Arizona n'a jamais pu avoir de relation longue durée, le maximum était 1 mois, il faut dire qu'elle est caractérielle la petite et n'aime pas qu'on la prive de liberté, la fidélité très peu pour elle. Mais attention, elle n'a pas que de mauvais côtés, au contraire, elle respecte tous êtres sans faire de distinction, « tout le monde est pareil face à la mort ». Elle est très naturelle et franche, bon a moins que vous soyer très susceptible, c'est une qualité, elle dira ce qu'elle pense avec une spontanéité légendaire. Au moins, même si elle peut blesser, elle n'est pas faux cul. Il est également important de préciser que la jeune fille est fidèle (amicalement parlant) amusante et sincère seulement avec ses amis, qui se compte sur les 5 doigts de la main… Elle voue également une grande admiration à cet homme qui l'a enrôlé chez les Headless, c'est bien le seul homme avec qui elle peu avoir une véritable amitié sans sous-entendu. Autrement Arizona est très indépendante, débrouillarde (obligé puisqu'elle c'est fait rejeté de chez elle à la fin de ses études), déterminée, si elle a un but, elle fera tout pour arriver à ses fins, elle est rusée sournoise et manipulatrice… Mais sinon c'est quelqu'un de bien, je vous assure !
••• PHYSIQUE •••
JE VOUS PLAIS ? SUREMENT !

♥️ Du haut de ses 1m70 et sa droiture, Arizona est une très belle femme, désirable et qui ne fait absolument pas ses 34 ans. Son secret ? Aucun, elle est juste gâtée par mère nature. De carrure plutôt fine, elle n'est pas des filles qui ont une grosse poitrine, au contraire elle est plate et ça lui convient très bien car elle n'a pas de « problèmes de dos, de tee-shirt trop petit, l'obligation de mettre un soutif… » blablabla.
Body:
 
♥️ Elle a également hérité de son père un visage très carré qu'elle avait fini par accepter, elle ne pouvait tout de même pas renier jusqu'à son propre corps à cause d'eux quand même ! Tout comme ses cheveux châtain légèrement ondulé qu'elle porte en dessous des épaules, comme sa mère.
Head:
 
♥️ Elle peut très bien avoir un visage assez froid, similaire à son caractère, tout comme son regard peut être glaciale et moqueur. Tout comme il peut représenter la douceur même, c'est à dire quand elle à besoin de quelque chose de quelqu'un.
Expression:
 
♥️ En dessous de ses fins sourcils, qui inconsciemment s'arc et qui en dit long sur ce qu'elle pense, Arizona possède de magnifique yeux vert et bleu tirant sur le gris, un regard qui a lui seul fait craquer n'importe qui. Et ses lèvres … que tant de femmes apprécie et tant d'hommes envie… elles n'ont pourtant rien de spécial, elles sont juste fines et bien dessinée. Mais bon, quand on est ultra sexy, tout semble parfait !
Face:
 
♥️ Quant à son style vestimentaire il est divers et varié, elle peut très bien porter une robe très féminine comme un style plus décontracté.
Décontract:
 
Robe:
 
••• LA NOLIFE DERRIÈRE L'ECRAN •••
HÉ OUI, C'EST BIEN MOI, ENCORE !

~ PseudoTout ce que tu veux mon chou ♥️
~ Double-Compte ? Mon premier est jaune, mon deuxième est pervers et mon troisième est tyranique, qui suis-je ?
~ Âge18ans depuis mon anniversaire
~ Comment avez-vous connu le Forum ?Dois-je VRAIMENT me répéter ?
~ Votre Avis ?Franchement ?! Après 4 comptes la question de se pose plus. Vous êtes clairement plus que des pixels à mes yeux, vous êtes une famille, avec vous je me sens tellement bien ! C'est magique de rencontrer autant de personne différente et formidable à travers le monde, je vous aime tous ♥️ Ne changez JAMAIS ! Sinon je vous jure, je vous retrouve et vous brise la nuque ! What a Face
~ Code Règlement • Sous « Hide »
BASES BY RAINBOWSMILE & REMANIEMENTS + CODES LIENS BY CALICOT
En raison des énormes changements de codes exécutés par mes soins,
Merci de ne pas réutiliser ces codes en dehors du Forum Mutatis Mutandis ©️Calicot


Dernière édition par Arizona J. Hawkins le Dim 03 Jan 2016, 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari] Dim 03 Jan 2016, 19:44

RE-BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEE !!!
Avec la superbe Olivia Wilde qui plus est, encore une fois : excellent choix d'avatar !!!
Hâte de retrouver ce perso en RP !! :kyaa: :kyaa: :kyaa:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari] Dim 03 Jan 2016, 22:54

RE-BIEEEEEEEEEEVENUE

Sa cousine sang-mêlé owi :huug: j'ai hâte! je t'aime ♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Carole A. Evans
avatar
Grande-Reporter
⇒ Crédits Kit : Ava & GifsProfil & Sign©CalicotZC
⇒ Rouleaux : 2008
⇒ Nom Jeunesse : Evans. Mariée puis divorcée à deux reprises. Également connue sous le nom de Whiteman.
⇒ Autre Prénom : Alainna.
⇒ Âge Perso : 41 ans. #TEAMOLDIES
⇒ Statut de Sang : Sang-Mêlé.
⇒ Profession : (Titre de "Grand Reporter") ~ Journaliste et Conférencière à l'Université de Journalisme et de Communication de Londres.
⇒ Année : 19 ans de Carrière.
⇒ Fiche de Liens : ❧ Ce n'est pas contre vous, mais honnêtement, pensez-vous vraiment que nous puissions être amenés à nous croiser un jour ?
⇒ Fiche RPs : ❧ Si jamais nos vies se croisent... Mais entre nous, ça m'étonnerait. Disons que je suis une femme plutôt occupée.
MessageSujet: Re: D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari] Mar 05 Jan 2016, 20:12

~ HuuhHHhhhhh ♥️

REREREBIENVENUUUUUUUE ARIIIIIIIIIII :kyaa: Une Headleeeeeeeess :kyaa: ♥️ Trop bien !!! Et puis que dire. Je suis en amour total avec ta Fiche, et ce perso promet carrément ♥️ J'espère que la jouer te plaira tout autant que tes autres personnages ! :huug:

En tous cas je ne peux que te valider, tout est parfait alors...

Tu es Validée !

••••••••••••••••••••••••••

More About Me:
 
Revenir en haut Aller en bas

D'abord arrêter de croire que le monde est peuplé d'êtres bons et généreux. [Ari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Mutatis Mutandis • :: Poudlard Express :: Avez-vous vu ce Sorcier ?-